Démarches en ligne

Un nouveau quartier dans le centre-ville de Compiègne

Avec ses 320 logements, des commerces, un pôle médical, des locaux dévolus au tertiaire dont la Société de projet du Canal Seine Nord Europe, des équipements sportifs et culturels comme le musée de la Figurine historique, et une résidence intergénérationnelle, le site de l’École d’état-major constituera bientôt un nouveau quartier de centre-ville à part entière, à proximité de l’hyper-centre et de la gare, au sein d’un environnement particulièrement préservé.

Une résidence senior de 92 logements

C’est une résidence d’un nouveau type qui va voir le jour dans l’un des bâtiments de la Cour d’Orléans. Cette résidence senior permettra aux personnes âgées de se loger dans des appartements T2 et T3 tout en bénéficiant de services de qualité comme un restaurant avec terrasse, un grand salon, une salle de projection, une salle de gymnastique douce, un hammam et un spa. Les 92 logements en location réalisés par la société Linkcity devraient être livrés en 2021.

Grâce à ces investissements privés, Compiègne enrichit son offre d’hébergements destinée aux personnes âgées. Avec ces nouveaux logements sur le site de l’Ecole d’état-major, la capacité d’accueil spécifique aux personnes âgées sera portée à 963 logements, sans compter le projet de résidence seniors destinée aux personnes valides au Camp des Sablons, 130 appartements, qui permettra d’atteindre 1093 logements réservés à nos aînés.

79 appartements en accession et des commerces

Les projets d’aménagement seront répartis sur l’ensemble des bâtiments que constitue la Cour d’Orléans, autour de la place centrale qui sera aménagée en lieu de détente avec des espaces verts et un miroir d’eau. Dans l’aile qui donne rue Othenin, sont prévus des commerces au rez-de-chaussée et, dans les étages, 79 appartements de grand standing, en accession à la propriété. Un parking privé de 116 places sera réalisé en sous-sol, sous la cour.

Le transfert du musée de la Figurine historique ne se fera pas avant 2022

Dans l’ancien mess des officiers, bâtiment parallèle au Théâtre Impérial, sera accueilli le futur musée de la Figurine historique de la Ville de Compiègne, une opération qui n’est pas programmée avant 2022.

Une ouverture sur la ville

La cour d’Orléans fera l’objet d’aménagements extérieurs, dont certains restent sous maîtrise d’ouvrage de l’Agglomération de la Région de Compiègne : escaliers, parvis du mess, ascenseur, accompagneront la livraison progressive des bâtiments. Fin 2019, débuteront les travaux de reprise des ouvertures cours Guynemer et rue Othenin, dans le prolongement de la rue de la 8e Division. Début 2020, les chantiers porteront sur la rue Dame Segaude, la rue d’Ulm vers la Porte Chapelle, la rue Othenin vers le Théâtre Impérial et la rue de l’Arquebuse.