Démarches en ligne

Un dispositif novateur pour assurer une sécurité pérenne aux habitants du cœur d’agglomération

La mise en commun d’agents de Police municipale entre Compiègne et Margny-lès-Compiègne a pris effet le 1er septembre 2019. Il s’agit d’une expérimentation d’un an qui pourra être reconduite pour une durée de 3 ans. Grâce à ce partenariat, les services de police de Compiègne et Margny-lès-Compiègne pourront agir en synergie et intervenir respectivement sur l’une ou l’autre commune. L’objectif essentiel est de maîtriser l’insécurité routière et de lutter contre la délinquance qui n’a pas de frontière.

Les missions seront les mêmes que dans leur commune d’origine :

  • Assurer le bon ordre public (la sécurité, la salubrité et la tranquillité publiques),
  • Vérifier la bonne application des arrêtés municipaux de chacune des deux communes,
  • Relever les infractions au stationnement et au code de la route,
  • Procéder au dépistage de l’alcoolémie, de stupéfiants,
  • Relever les identités en cas d’infraction,
  • Procéder à la surveillance et la régulation de la circulation routière si nécessaire.

Un travail de coopération

La signature de cette convention entre nos deux villes complète ainsi les moyens déjà mis en place pour lutter contre l’insécurité et les incivilités en tous genres, notamment le travail de coopération avec la Police nationale et les actions du Centre de supervision intercommunal qui, grâce aux images de 243 caméras sur tout le territoire de l’agglomération, a permis une baisse significative de la délinquance et une augmentation de l’élucidation des faits depuis sa création.