Démarches en ligne

Des lieux tenus secrets

Un siècle après sa disparition, l’impératrice Eugénie (et surtout son visage), sera omniprésente en ville durant les fêtes. En effet, à la demande de l’adjointe à la culture, l’artiste graffeur Arnaud Rabier, dit Nowart, a été invité à réaliser 20 portraits « éphémères » et uniques de la dernière impératrice française.

Les portraits réalisés à la bombe et au feutre, par le singulier artiste, très lié à Compiègne, ont été tous réalisé sur du papier de soie, pour une « durée de vie » de quelques semaines. Ils seront affichés et collés, dès le 1er décembre, dans divers lieux du centre-ville de Compiègne. Des lieux tenus secrets pour le moment, pour inciter à la curiosité et être découverts d’une manière ludique.

Un concours photo amateur !

Un concours de photographie est d’ailleurs organisé en marge de cette exposition de « street-art », où il s’agira d’immortaliser l’un de ces portraits, sous un angle original. Un concours dont le premier prix sera une œuvre originale de Nowart. Publiez vos photos dans l'événement Facebook dédié : https://cutt.ly/2hjByEc

La féerie de Noël à Compiègne En savoir plus