Démarches en ligne

Une phase de concertation avec les habitants

Près d'une dizaine de réunions de concertation ont été organisées avec les habitants des quartiers des Musiciens et des Maréchaux concernés par l’ANRU II. Un projet co-construit avec les habitants dès la phase de diagnostic.

Plusieurs opérations sont envisagées par l’Agglomération de la Région de Compiègne, la Ville de Compiègne, Picardie Habitat et l’OPAC de l’Oise, pour une réalisation des opérations entre 2020 et 2029 et un budget d’environ 100 millions d’euros.

Au Clos des Roses, dans le quartier des Musiciens

  • Création de trois rues qui traverseront le quartier et supprimeront les impasses, transformation de la pénétrante, Clément Bayard - Bury-Saint Edmunds, en boulevard urbain le long du quartier.
  • Aménagement d’un espace de détente sur les bords de l’Oise au niveau du stade du Clos des Roses, amélioration des aires de jeux et espaces verts dans le quartier.
  • En plus des 227 logements du CROUS, 102 logements sociaux (3 immeubles de Clésence) pourraient être démolis (5 et 6 square Debussy et  7 à 14 square Charpentier), et environ 150 logements en accession et 45 logements sociaux au sein d’une résidence intergénérationnelle créés.
  • Réhabilitation des 596 logements sociaux du quartier entre 2020 et 2026, notamment afin d’améliorer le confort thermique des bâtiments et l’autonomie des personnes âgées. Picardie Habitat prévoit même pour ses deux immeubles du square Berlioz une requalification d’ampleur, avec ajout de balcons.

Les quartiers La Victoire, Les Maréchaux

  • Création de nouvelles rues pour traverser le quartier des Maréchaux
  • Amélioration des aires de jeux et espaces verts dans le quartier
  • Démolition de 120 logements sociaux (4 à 13 square du Maréchal Lyautey et 3 et 4 square du Colonel Driant) et de la majorité des garages.
  • Création d'une cinquantaine de logements en accession.
  • Réhabilitation d’une majorité des 1300 logements sociaux des Maréchaux et de la Victoire entre 2022 et 2029.

Signature du protocole ANRU II à Compiègne

La signature de la déclaration d’engagement concernant le Nouveau Programme de Renouvellement Urbain (ANRU) de Compiègne s'est déroulée le mardi 14 Janvier 2020, au Centre municipal Anne-Marie Vivé, à Compiègne. Les secteurs des Musiciens et des Maréchaux seront largement rénovés et réaménagés dans les années à venir. C’est l’engagement majeur qui a été pris avec la signature du protocole ANRU II par le Préfet de l’Oise, Louis Le Franc, le Directeur Général de l’ANRU, Nicolas Grivel, et les différents partenaires, dont la ville de Compiègne et l'Agglomération de la Région de Compiègne.

Le protocole ANRU II comprend la rénovation de plus de 900 logements, la création d’environ 200 logements neufs et de nouvelles voies pour ouvrir davantage les secteurs des Musiciens et des Maréchaux. Parallèlement, des équipements publics seront rénovés : l’espace du Puy du Roy, le Centre Anne-Marie Vivé, le Centre de Rencontres de la Victoire et l’école Charles Faroux.

Où en est-on ?

L’ARC a délibéré le 12 mars 2020 en vue de lancer les études nécessaires à la création de la ZAC et définir les modalités de concertation indispensables au projet.

Dans ce cadre, une nouvelle réunion publique sera organisée pour présenter les évolutions du projet. Des registres de concertation sont également disponibles aux accueils de l’ARC et de la Ville de Compiègne pour que vous puissiez formuler vos remarques. Vous pouvez également les envoyer à npnru@agglo-compiegne.fr.

Le dossier de concertation et ses annexes

Délibération 33 du 12/03/2020

Poids : 3.48 Mo
Format : PDF
Télécharger

Dossier de concertation - Secteurs Musiciens et Maréchaux

Poids : 2.5 Mo
Format : PDF
Télécharger

Plan guide Musiciens

Poids : 11.1 Mo
Format : PDF
Télécharger

Plan guide Maréchaux

Poids : 4.66 Mo
Format : PDF
Télécharger

Diagnostic - Le Clos des Roses et La Victoire

Poids : 37.81 Mo
Format : PDF
Télécharger

Les premiers grands chantiers

Les prochains chantiers porteront, d’ici fin 2021, sur le Centre Anne-Marie Vivé et la création d’une aire de loisirs au stade du Clos des Roses.

Le Centre Anne-Marie Vivé entièrement rénové

Le Centre municipal Anne-Marie Vivé, situé rue Alexandre Dumas, est un équipement plus particulièrement dédié au Service politique de la ville. Il est notamment connu des habitants pour ses fonctions périscolaires et d’accueil. Ce bâtiment des années 1990 n’avait encore jamais connu de travaux d’amélioration d’ampleur, et les services de la Ville, dont le contour des missions a augmenté au fil des années, y sont désormais trop à l’étroit. Des travaux de rénovation et d’extension sont donc prévus à partir de l’automne 2021, et ce jusqu’à la fin de l’année scolaire.

Les objectifs sont de mieux accueillir le public, et a fortiori les enfants en activités extrascolaires, de permettre l’accueil d’associations conventionnées en autonomie en dehors des horaires d’ouverture du centre, d’y réaliser des expositions dans le hall, et d’offrir de meilleures conditions matérielles de travail pour les agents du site, le tout dans un cadre plus performant d’un point de vue environnemental. Le coût estimé de cette opération, portée par la Ville de Compiègne, est d’environ 660 000 € HT, subventionné par l’ANRU, la Région Hauts-de-France et le Département de l’Oise.

Une aire de loisirs au stade du Clos des Roses

Lors de l’élaboration du projet ANRU 2, les habitants du quartier des Musiciens ont fait part de leurs attentes fortes en matière d’espace public de qualité, notamment de jeux et de détente. C’est pourquoi l’ARC a décidé d’aménager une aire de loisirs familiale au centre du stade du Clos des Roses, à proximité immédiate du quartier, sur un terrain faisant la liaison entre le quartier et les bords de l’Oise. Cet aménagement viendra en complément des terrains de football de la Ville qui les réhabilitera en parallèle, afin d’améliorer la qualité de la pratique sportive. Le programme de l’aire de loisirs a fait l’objet d’une large concertation avec les habitants en janvier et février derniers. 350 personnes ont ainsi participé pour définir le contenu de cette aire, dont des élèves des collèges Malraux et Denain, de l’école Charles Faroux, mais aussi des représentants associatifs et des habitants.

Suite aux priorités définies par les habitants, trois espaces successifs seront aménagés. Le premier aura une vocation sportive de plein air, avec un city-stade, des tables de Ping Pong
et des agrès. Le second comprendra un espace de jeux pour les enfants, adolescents et adultes, avec des jeux d’équilibre, d’escalade, de glisse et de jet. Le troisième, le plus proche de l’Oise, sera voué à la détente, avec des bancs, des tables de pique-nique et des barbecues. Une voie verte pour les piétons et cycles fera également le lien entre le quartier et les bords de l’Oise. Des aires de stationnement seront aménagées en complément en entrée du site. Les travaux débuteront cet automne. L’ouverture de l’aire est programmée au printemps 2022. Ces travaux, conduits par l’ARC, sont estimés à 770 000 € HT, avec une participation financière de l’ANRU, la Région Hauts-de- France et le Département de l’Oise.

Contrat de ville En savoir plus
Centres d'animation municipaux de Compiègne En savoir plus